image
image




La convergence des medias

Medias: Convergence au pouvoir

LA CONCENTRATION DES MEDIAS MENACE LE PLURALISME DE LA PRESSE, DIT LA FPJQ

La recente vague de fusions a donne deux empires mediatiques qui controlent presque totalement le marche des quotidiens du Quebec. Mais cette tendance ne preoccupe pas tout le monde. Desjardins cite le professeur de journalisme Antoine Char, selon qui la principale menace a la qualite des medias n'est pas la concentration de la propriete, mais la tendance des journalistes et de leurs patrons a se contenter de suivre les autres et non a offrir une analyse en profondeur des questions et des enjeux. D'autres insistent toutefois sur les risques de "deficit democratique" quand il n'existe que quelques sources d'informations et voix editoriales, ce qui donne aux magnats de la presse une influence excessive sur l'opinion publique et les orientations de la societe. Autre sujet de preoccupation : le systeme de promotions que pratiquent les medias favorise les journalistes souples au detriment des "fauteurs de troubles" qui osent remettre en question l'ordre des choses.

Les proprietaires de medias interviennent rarement de maniere directe dans le contenu redactionnel. L'influence, dit Noel, s'exerce avec plus de subtilite, par exemple dans le choix de la direction. Les administrateurs, meme competents et integres, sont peu enclins a commettre le suicide professionnel, par exemple en soutenant des reportages critiques sur le proprietaire du journal, actif dans la sphere politique. Noel laisse aussi entrevoir le danger que les medias dominants servent a defendre des interets personnels, comme dans le cas du "National Post", qui a mene une longue croisade en faveur de la reduction des impots, croisade qui coļncide avec les objectifs du proprietaire, Conrad Black. La meilleure illustration de l'absence de diversite dans les medias, dit Noel, c'est le debat sur la concentration lui-meme, presque inexistant dans les medias des deux grands groupes de presse en cause. La solution, pour assurer la diversite des nouvelles, c'est d'avoir plusieurs medias qui appartiennent a plusieurs proprietaires differents.

Le CRTC est de connivence avec les deux empires et essaient par tous les moyens de faire taire ceux qui se rebellent contre le systeme comme le tres celebre animateur Andre Arthur qui sera encore dans une contreverse.

CIMI FM
Andre Arthur serait echange contre une augmentation de puissance ! Cliquez sur la photo d'Andre Arthur pour lire l'article qui est a mon sens un abus de pouvoir du CRTC

CKNU

Texte tire de la reponse du CRTC a la demande initiale de CIMI :

« Le Conseil souligne qu'un certain nombre de plaintes ont ete deposees au Conseil concernant le contenu verbal de certaines emissions animees par Andre Arthur et diffusees sur les ondes de la station CIMI-FM. Ces plaintes soulevent des preoccupations et le Conseil entend discuter de celles-ci a l'audience publique. »

image